FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
F. Alvaro : Proche-Orient modèle d'évangélisation respectueuse des autres

 

Le F. Supérieur Général Alvaro Rodriguez, en visite dans le District de France avec le Conseiller pour la RELEM, F. Jacques d’Huiteau, a rencontré vendredi 9 novembre les membres du  Conseil d’administration de l’Assedil, à son siège parisien, rue de Sèvres.

Il leur a rappelé que l'école lasallienne est un lieu d'évangélisation, mais qu'elle doit "être respectueuse des autres", comme c'est le cas au Proche-Orient qui, selon lui, "doit servir d'exemple pour l'Europe".

Le président de l’Assedil, Paolo Tacchi et les membres du CA, ont exprimé au F. Alvaro leurs sentiments de satisfaction d’appartenance à cette instance lasallienne, source d’enrichissement mutuel et d’entraide.
Ils ont également souligné la dimension internationale et inter-culturelle renforcée depuis l’adhésion du District du Proche-Orient, représenté au CA par M. Waguih Hanna, directeur du Collège St Marc d’Alexandrie, où s’était tenu le Congrès de 2010.
F. Lorenzo Tébar, secrétaire de la RELEM, a souligné l’aspect particulier accordé à l'accompagnement des directeurs.

  Pour sa part, F. Jacques a rendu hommage au travail qui est fait par le CA qui travaille avec peu de moyens, malgré les critiques indues qui lui sont adressées.

 « Grâce à votre travail c’est en train d'évoluer.
 Je suis aussi étonné de l’impact de la formation des directeurs. On est sur la bonne voie et petit à petit l’ASSEDIL devra renforcer ses moyens.

La décision de faire la formation des directeurs chaque année est un bon signe » a dit F. Jacques, selon lequel, l'ASSEDIL joue un rôle irremplaçable ». Il a enfin rappelé les différents projets lancés dans la RELEM au niveau universitaire ou secondaire.
Dans son mot au groupe présent, F. Alvaro a dit : "St JBLS disait que l'Institut était dans les mains des directeurs, aujourd'hui c'est  toujours aussi vrai.
C'est une grande responsabilité et spécialement en ce moment nouveau que nous sommes en train de vivre, c est un moment  providentiel, car j ai conscience qu’il y a aussi un moment de pessimisme."
Nous sommes les protagonistes de ce moment de changement que la société est en train de vivre. Je pense que l’ASSEDIL a anticipé la création de la RELEM.
"Je tiens également à souligner l importance de la formation que vous avez mise en place depuis quelques années. C’est un point clef, on a déjà l'expérience avec les universités lasalliennes dans le monde. La mission lasallienne n'a pas de frontières. On doit toujours envisager le futur et voir comment  la mission lasallienne peut continuer à être instrument de salut pour les jeunes, c est notre vocation », a ajouté F. Alvaro qui évoquait la déchristianisation répandue en Europe.

"Pour être lasallienne, l’école est avant tout une école chrétienne. L’école comme lieu d’évangélisation, nous devons tous faire de l’Evangile le centre de nos préoccupations, de notre action ... en favorisant  la transmission de l’Evangile, de façon respectueuse des autres, le Proche-Orient peut être un exemple pour l'Europe », a conclu F. Alvaro.

(M. Waguih Hanna)

site de l'ASSEDIL

   

 

Retour











 

Retour

         
 
REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIÈRES
FORMER DES COMMUNAUTÉS VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 149


LETTRE PASTORALE AUX FRÈRES 
Un unique appel, plusieurs voix
(pdf – 0,6Mb)



La ligne du Temps du Fondateur




Frère Salomon Leclercq
Article à lire
Ressources à télécharger