FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
LePirée/Izmir; Istanbul/Pontivy; StMichel/Francs-Bourgeois
Le Pirée/Izmir : projet de coopération entre Lasalliens grécs et turcs

Les 25 jeunes lasalliens grecs et turcs, avec leurs profs, qui ont lancé le 28 mars à St Paul du Pirée un  projet de partenariat avec St Joseph/izmir, ont poursuivi leurs échanges au 6 avril chez leurs hôtes turcs.


Echange entre Saint-Paul du Pirée et Saint-Joseph d’İzmir (suite…)
 
Après avoir passé cinq jours au Pirée, les élèves turcs du lycée Saint-Joseph d’İzmir sont revenus à İzmir avec leurs correspondants grecs pour cinq nouveaux jours de partage et d’échanges fructueux. Accompagnés de leurs deux professeurs, les élèves grecs ont découvert la ville, le mode de vie et la culture de leurs amis turcs.

Au programme, visite d’İzmir, d’Ephèse, de la Maison de la Vierge, découverte de la côte et de petits villages… Au lycée Saint-Joseph, les élèves grecs ont  eu aussi l’opportunité d’assister à certains cours de leurs camarades et ont pu échanger avec les autres élèves de l’établissement.
Les deux groupes ne formaient en fait qu’un seul groupe tant l’entente était totale, enthousiaste et chaleureuse. Malheureusement, ces dix jours d’échange où l’on a pu entendre rire, discuter et chanter en turc, grec, français et anglais ont pris fin dimanche 6 avril avec le retour des élèves grecs en Grèce. Avant de se séparer, tous se sont promis de ne pas perdre contact et surtout de se revoir lors de prochaines rencontres…

M. Laurent Nicolon, coordinateur de français

------------------------------------------------------------------


Le Pirée 28 mars, première étape

Vendredi, 28 mars 2014, vingt-cinq jeunes de Grèce et de Turquie, garçons et filles de quinze-seize ans avec leurs professeurs ont donné corps au projet de partenariat entre les deux établissements lasalliens des deux côtés de la mer Égée.
Après une année scolaire de préparation, 40 minutes de voyage en avion ont suffi … et les douze jeunes turcs de “Saint-Joseph” avec leurs trois professeurs ont atterri  à l’aéroport d’Athènes. Une heure et demie après, ils se trouvaient à l’établissement “Saint-Paul” au Pirée.
L’accueil a été chaleureux. Après les allocutions habituelles de la part du chef d’établissement de “Saint-Paul” et de M. Bertet qui est responsable de la tutelle des établissements lasalliens en Grèce et en Turquie et que le hasard a fait qu’il soit en Grèce pendant cette période, les professeurs organisateurs des échanges ont donné les consignes nécessaires sur le programme des échanges.
Mais ce qui était le plus impressionnant, c’est qu’en quelques secondes jeunes turcs et jeunes grecs ne faisaient plus qu’un. À les regarder parler, on arrivait à peine à distinguer qui était Turc et qui était Grec. Et quelle ne fut pas la surprise de cette jeune turque et de cette jeune grecque lorsqu’elles ont découvert que leurs grand-mères étaient originaires de la même ville de Grèce ?

Pendant les moments de convivialité qui ont suivi, nous avons tous été témoins d’un miracle qui s’opérait sous nos yeux. C’est le miracle qui arrive chaque fois qu’il y a des échanges entre jeunes. C’est le miracle qui se passe lorsqu’on constate qu’on se partage les mêmes valeurs et pour ce qui nous concerne les valeurs lasalliennes qui nous apprennent avant toute chose à s’ouvrir à l’autre.
Les échanges entre les élèves des deux établissements lasalliens vont durer dix jours, du 28 mars au 6 avril (5 jours en Grèce et 5 jours en Turquie). Ce sera une occasion pour les jeunes grecs et les jeunes turcs de tisser des liens, d’unir l’utile à l’agréable (puisque beaucoup de visites et des voyages sont prévus au programme), de collaborer pour mener à bien le projet qu’ils ont entrepris.  Cette première rencontre est le présage d’un partenariat réussi.
M. Marc Varthalitis, directeur
------------------------------------



St-Michel Istanbul : visite de lycéens de Pontivy

Nous avions prévu un beau voyage en Turquie qui nous permettrait de mieux connaître la culture mais aussi le quotidien de jeunes turcs. Mme André, notre professeur de latin, prit contact avec M. Michel Bertet. Et c’est ainsi qu’après avoir sollicité M. Augereau, directeur du Lycée, nous nous sommes rendus lundi 24 mars à St Michel d’Istanbul.
Après avoir emprunté successivement tramway, funiculaire et métro, et nous être perdus dans les dédales de ce dernier, nous faisons une heureuse rencontre : une jeune fille qui s’avère être une élève de Saint-Michel nous sert de guide.
Dès notre arrivée, Monsieur Augereau  nous accueille, nous présente son lycée,  son histoire, son fonctionnement et  nous livre aussi son ressenti sur la culture turque. Nous sommes surpris par cette  présentation, et  les propos du directeur éveillent notre curiosité ; l’échange n’en sera alors que plus profitable.
Les étudiants viennent à notre rencontre. Les premières minutes écoulées, après quelques présentations un peu protocolaires, le contact se crée. Les élèves sont sympathiques, souriants, et très accueillants.
Nous déjeunons ensemble, et assistons à deux périodes de cours : Français, Anglais ou Français, physique. Nous découvrons d’autres manières d’enseigner et «de moins compliquer les choses» remarque Aurore, après un cours de physique.
Avant de nous séparer, nous participons au projet original  du lycée : à l’initiative du professeur d’art, un mur  de céramique décore la cour. Chaque visiteur marque son passage en gravant un carreau de céramique qui sera ensuite cuit, émaillé et qui trouvera sa place sans ordre de préséance parmi les créations déjà affichées.
Journée riche en émotions, en découvertes. Nous allons rester  en contact avec nos nouveaux amis turcs c’est une certitude et peut-être nous revoir.
Anna Marie, Pierre-Louis  et Matthieu (élèves latinistes, Lycée Jeanne d’Arc/ Pontivy / Morbihan / France)


-----------------------------------------------------

Paristanbul 2014 : échanges de visites Saint-Michel/Francs-Bourgeois

"J’étais à Paris du 17 au 24 mars. Avant d’arriver j’avais un peu peur car je ne savais pas comment le voyage allait se passer. Mais quand le voyage a commencé, j’ai compris qu’il ne fallait pas avoir peur parce que je suis arrivée dans une famille nombreuse qui m’a très bien accueillie.

Comme je suis fille unique, cela m’a plu de passer la semaine dans cette famille de sept enfants. J’ai donc eu la chance de beaucoup pratiquer le français et de découvrir une autre culture.
La nourriture française n’était pas très différente de la nôtre, seulement là-bas on buvait l’eau du robinet.
Ma correspondante s’appelle Clémence, elle est vraiment trop gentille avec moi et on s’entend très bien.
Elle va venir à Istanbul dans deux semaines. Les Français sont comme nous, ils aiment bien sortir avec leurs amis et cette semaine nous sommes allés au café, sur les bords de la Seine, à des soirées…

Le soir j’étais chez Clémence et la journée je visitais Paris avec l’école. Chaque jour nous avions rendez-vous vers 9h au Lycée et nous revenions le soir vers 16h30.
Le premier jour, nous avons visité le quartier Marais, juste à côté de l’école, nous sommes allés à la cathédrale Notre-Dame de Paris; nous avons marché dans le quartier Latin puis nous avons fait une balade en bateau-mouche sur la Seine.
Après avoir mangé un pique-nique, on est allé à Montmartre et on est monté jusqu’au Sacré-Cœur par le Funiculaire.
Nous sommes finalement rentrés à la Bastille, où se trouve l’école et nous sommes allés au café avec nos correspondants.
Les autres jours de la semaine, on est allé à l’opéra Garnier que j’ai beaucoup aimé, sur les Champs Elysées et à l’arc de Triomphe, au musée du chocolat, au Centre Pompidou et à la Cité des Sciences (à l’exposition Jeux Vidéo).


Nous sommes bien sûr montés en haut de la Tour Eiffel et nous avons admiré la vue du tout Paris. Le samedi avec Beyza (ma camarade turque) et ma correspondante on a acheté des macarons chez LaDurée et nous les avons mangés sur les marches de La Madeleine. Ce fut l’un de mes moments préférés à Paris
Je suis maintenant très impatiente que Clémence vienne à Istanbul et j’espère que je l’accueillerai comme j’ai été accueillie. C’était fatiguant, mais j’ai beaucoup aimé cette semaine et je vous conseille fortement de faire cet échange !"
Selen Ilkbag,  11eB
------------------------------------------------




     

 

     



     



     



     



     

Retour

 

Retour

         
 

Subscribe to our mailing list

* indicates required





Bulletin N. 256 Créativité et courage: vivre la promesse du 39e Chapitre général (pdf – 4 MB)


REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIERES
FORMER DES COMMUNAUTES VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


télécharger les logos en HD
en francais
en anglais

Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 150