FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
FrenchShip II; Egypte-Formation; CSC-Ecologie; Amman & Baskinta : fêtes

Le FrenchShip II : 2ème croisière lasallienne gréco-turque fin juin.

L'amitié gréco-turque inaugurée en juin 2011 par l’aventure commune des élèves du Collège De La Salle de Thessalonique et ceux du Lycée Saint-Joseph d'Istanbul, s’est renforcée fin juin 2012 avec l'expédition FrenchShip II.
Cette fois-ci, 16 élèves, dont deux tiers de Turcs et un tiers de Grecs, sont partis sur un long navire en bois, découvrir les côtes lyciennes au sud-ouest de la Turquie, entre Marmaris et Göcek, là où la Mer Egée s’approche de la Méditerranée.

Accompagnés de 3 enseignants, ces jeunes ont pu à nouveau voguer ensemble sur  le Es Yılmaz, et cette croisière bleue turquoise leur a permis de confirmer leur entente, tout en découvrant des sites inaccessibles par voie terrestre.
En juin 2011, 4 voiliers avaient embarqué des élèves de chaque établissement pour une croisière d'une semaine à la découverte des Iles Sporades. L’emblême écologique choisi alors était le phoque moine méditerranéen.
Cette année ce fut la tortue marine Caretta caretta, animal migrateur qui revient pondre sur sa plage de naissance, faisant abstraction des frontières. La visite d'un centre de réhabilitation sur la plage de Iztuzu vers Dalyan fut un grand moment d'émotion.

Encore une fois, le projet “FrenchShip”, a su montrer que malgré des langues et une histoire différente, les ressemblances culturelles sont bien plus importantes pour établir une amitié entre les peuples, le tout dans une ambiance joyeuse, francophone et lasallienne.
Les organisateurs espèrent élargir ce projet et pouvoir aller plus loin que la découverte conjointe des côtes grecques et turques. Vivement 2013 !
                                                                   Diaporama
M. Laurent Chapdelaine

-----------------------------------------

 

EGYPTE : FORMATIONS

La MEL d'Egypte a clôturé le stage de formation des nouveaux enseignants des six établissements lasalliens en deux temps pour la première fois depuis 17 ans.

Le groupe de stagiaires des deux écoles d'Alexandrie, Saint-Marc et Saint-Gabriel, a participé aux deux  jours de clôture le 17 et 18 juin 2012, au Collège Saint-Marc.

Leurs collègues des écoles du Caire n'ont pas pu participer à cause des événements liés aux élections présidentielles. Le groupe des stagiaires des 4 écoles du Caire ont clôturé leur stage de formation le 2 et 3 juillet 2012.

Les directeurs de ces établissements et le Frère Coordinateur Georges Absi, ont assisté à la dernière séance où a été présenté l''évaluation du stage (relevé des réponses) et quelques projets innovateurs réalisés par les stagiaires.

Des attestations de fin de stage ont été remis aux stagiaires par les directeurs, Frère Coordinateur, F. Noël Sakr et MM. Michel Choukri et Jean-Michel Hanna.

Par ailleurs, la nouvelle promotion des nouveaux professeurs - 50 stagiaires- venant des six établissements lasalliens, a participé à la première phase de formation du 21 au 25 juin 2012, au Collège Saint-Marc d'Alexandrie.
(M. Michel Choucri)

------------------------------------------
 

CSC : l'écologie à l'honneur, le jardin botanique salué deux fois dans la presse

Dans son supplément Junior de septembre 2012, le quotidien francophone L'Orient-LeJOur a publié une entrevue de M. Antoine Tyan, du Collège du Sacré-Coeur de Beyrouth, sur les activités écologiques du Club lasallien de protection de l'environnement.

Promouvoir les espaces verts à Beyrouth

«Beyrouth, une ville verte » n’est pas une utopie pour Antoine Tyan*. C’est un projet tout à fait réalisable avec le soutien de l’Etat et la bonne volonté des citoyens.
«Les ONG au Liban s’activent pour préserver les forêts et reboiser les montagnes mais l’environnement de Beyrouth est totalement ignoré, constate Antoine Tyan. Les jardins de la capitale disparaissent pour faire place à une jungle de béton.
Comme aucun espace n’a été prévu pour planter des fleurs et des arbres au bas des immeubles ou au bord des rues, j’ai pensé aménager des jardins suspendus sur les toits-terrasses des bâtiments. »

Un jardin sur le toit de l’école

Aussitôt dit, aussitôt fait, le toit-terrasse du Collège des Frères à Gemmayzé s’est transformé en un jardin où Antoine Tyan et les élèves de toutes les classes de l’établissement ( EB2 à la terminale)  ont planté dans de grands pots, des fleurs, des arbres forestiers (pins, sapins, chênes), et même des légumes, des vignes et des arbres fruitiers (figuiers, pommiers, agrumes).
«Ce projet-pilote nous a confirmé que l’idée est tout à fait réalisable.

Le jardin, ajoute Tyan, est un laboratoire pour nos élèves. Ils ont appris à semer, à planter et à identifier les différentes espèces de plantes dont certaines sont endémiques (ne poussent qu’au Liban). Nous y avons installé un poste météorologique pour initier les plus grands à l’analyse des facteurs climatiques.
Notre jardin est aussi écologique. Nous fertilisons le sol avec des engrais naturels. Quant aux pesticides, ils sont bannis. Les oiseaux viennent souvent y faire des haltes. L’éclairage du jardin est assuré par des panneaux photovoltaïques et nous n’utilisons que des lampes LED (économiques et non polluantes). (suite de l'interview)

Le quotidien libanais de large diffusion An-Nahar avait déjà consacré le 4 juillet, un article faisant l'éloge du jardin botanique perché sur la terrasse du Collège du Sacré-Coeur de Beyrouth.
L'article met en relief non seulement ce "jardin suspendu" au centre-ville envahi par les tours en béton, mais toutes les activités du Club lasallien de protection de l'environnement, dirigé par M. Antoine Tyan.
(l'article du Nahar).

---------------------------------------------------
 

AMMAN : Fête des Maternelles au CLS

Le Collège De La Salle à Amman, a célébré sa deuxième promotion des Maternelles en leur décernant un diplôme. La cérémonie s'est déroulée sous la houlette du directeur Gaby Ghazzawi, de Mme Rozana Shehadeh et du Frère Paolino Ercolani.

De nombreux parents et  grands-parents étaient de la fête, encourageant ainsi leurs enfants, durant les tableaux de chants et de danse qu'ils ont présentés.
Dans son allocution M. Ghazzawi a remercié les parents pour leur participation à la fête et félicité les élèves pour  leurs efforts ayant rendu la séance très agréable.
(Mlle Zahié Nijmeh)

-------------------------------------------------

CSP-Baskinta : les 4 saisons :

Les Maternelles de l'Ecole Saint-Pierre à Baskinta (Liban) ont célébré leur fête de fin d'année, en la présence du Frère Supérieur Alejandro Perez, du Directeur M Michel Abou Khalil et la Directrice Mlle Asmahan Alam et des parents des élèves.

Le thème retenu : les 4 saisons, les petits se sont transformés en acteurs et en danseurs, suscitant l'admiration de toute l'assemblée.
(Mlle A. Alam)

--------------------------------------------

       

 

Retour

 

Retour

         
 



REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIERES
FORMER DES COMMUNAUTES VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


télécharger les logos en HD
en francais
en anglais

Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 150