FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
Le CND a 60 ans : l'aventure lasallienne continue
Le Collège Notre Dame, à Furn el Chebbak, Liban, a entamé les célébrations de la 60ème année scolaire depuis sa fondation en 1948, avec la fête de l'Immaculée Conception, patronne de ce Collège qui a déjà formé près de 60.000 anciens élèves et actuels citoyens libanais.
Tout avait commencé quand les Frères de Beyrouth ont voulu donner une école lasallienne à "la population fervente et simple de cette banlieue chrétienne" en essor. Par la suite le Collège a atteint 1.500 élèves, dont de nombreux musulmans.

Une messe solennelle a regroupé autour du Directeur Joseph Alwane et de toute la famille lasallienne du Collège, près de 20 Frères dont les FF. Visiteur Georges Absi, Coordinateur Emile Akiki, Econome Habib Zraibi, et Secrétaire du District Jean-Claude Hérault, ainsi que les Directeurs des établissements, des Communautés et des Amicales.

Le F. Visiteur a souligné dans son homélie : "A nous, éducateurs, Marie montre l’exemple d’une vie toute donnée pour que naisse le Seigneur dans le monde, pour que naisse le Seigneur dans le cœur des enfants et des jeunes qui nous sont confiés. Que ce beau verset du cantique de Marie « il élève les humbles » nous aide à vivre dans l’humilité et nous stimule à accueillir les simples et les petits, ceux qui ont le plus besoin de notre attention". (texte intégral ci-dessous)

La messe a été suivie d'une grande réception en l'honneur des parents, des Anciens élèves et des enseignants.

A cette occasion, le F. Angel Lopez, directeur de la Communauté et qui a longtemps accompagné les élèves et les Anciens du CND nous écrit :

"La petite cabane, qui avec 1 Frère et 150 élèves a démarré en novembre 1947...s'est rapidement développée, malgré les difficultés propres et ceux liés à la situation du pays (NDLR: et celle du collège sur la ligne verte pendant les années de guerre)... Cela grâce au dévouement de nombreux Frères et Laïcs qui ont consacré leur vie à ces quelques 60.000 élèves, passés dans cette institution lasallienne qui célèbre cette année ses noces d'émeraude.
Cet évènement a été l'heureuse occasion de mettre tout le Collège en branle, à travers 5 sous-comités : littéraire, artistique, social, religieux et sportif qui ont planifié diverses activités réparties sur toute l'année scolaire. La devise en est : "l'aventure lasallienne continue à travers nous tous".
L'ouverture de cette heureuse éphéméride a débuté vendredi 7 décembre, par les hymnes libanis et du Collège, un mot de M Alwane, le lancement de ballons blancs et bleus, et un match palpitant profs-élèves remporté par les derniers...
L'après-midi une messe solennelle a réuni les Frères, les professeurs et les Parents... et la Fête continue."

------------------------------------------------
Homélie du Frère Visiteur Georges ABSI
-------------------------------------------------

Chers Frères, Chers Amis,

Nous voici rassemblés pour célébrer ensemble un double événement pour le Collège Notre-Dame : sa fête patronale et les 60 ans de fondation de cette Institution.

Alors, le chant d’action de grâces sorti du cœur de la Vierge Marie est tout à fait approprié à cette circonstance. Chacun de nous doit, ce soir, laisser jaillir de son cœur cette parole : Le Seigneur fit pour moi des merveilles, Saint est son Nom. Oui, sachons prendre du temps pour louer et remercier le Seigneur pour les multiples grâces accordées à ce Collège depuis 60 ans, pour les multiples grâces accordées à chacun de nous durant sa vie.

Aujourd’hui, l’action de grâces de Marie devient la nôtre. Car devant ces 60 ans de vie du Collège, nous ne pouvons que laisser jaillir notre émerveillement et notre gratitude envers celui qui est maître de l’Histoire. Célébrer toutes ces années, c’est savoir reconnaître une histoire qui se déroule et une fidélité à la parole donnée qui se concrétise dans le service désintéressé des plus fragiles. Les Frères et les Laïcs qui ont vécu ou qui vivent dans cette maison sont les témoins de l’esprit de foi qui les anime. Leur regard sur les enfants qui leur sont confiés permet à chacun de grandir comme personne unique et aimée de Dieu.

Certes, les Frères sont moins nombreux, plus discrets dans leur service, mais la succession et les fruits sont là : l’Association entre Frère et Laïcs est devenue une réalité. Elle permet ainsi de continuer à fournir aux générations présentes et à venir toute la nourriture nécessaire à une croissance humaine et spirituelle, et d’assurer que la mission se poursuit quelles que soient les contingences et les circonstances.

A nous, éducateurs, Marie montre l’exemple d’une vie toute donnée pour que naisse le Seigneur dans le monde, pour que naisse le Seigneur dans le cœur des enfants et des jeunes qui nous sont confiés. Que ce beau verset du cantique de Marie « il élève les humbles » nous aide à vivre dans l’humilité et nous stimule à accueillir les simples et les petits, ceux qui ont le plus besoin de notre attention. Que l’exemple de Marie « qui gardait toutes ces choses dans son cœur » nous exhorte à approfondir notre vie intérieure, et à entraîner nos élèves à vivre dans l’intimité du Seigneur savourant Sa Parole pour qu’elle devienne lumière au milieu de tout ce qui constitue leur quotidien et appel à s’ouvrir au service des autres. Sachons donc éduquer nos élèves à l’intériorité. Marie est aussi pour nous le modèle de l’abandon à la volonté divine et de l’amour du prochain. Sa profonde et constante union avec son Seigneur ne pouvait que la disposer à l’attention aux autres et à leurs besoins ; et à se dire confiante dans l’action de Dieu qui pourvoit à tout.

Célébrer Marie qui a accompagné toutes les générations qui se sont succédé dans cette école est un devoir filial. D’ailleurs notre fondateur Saint Jean-Baptiste de La Salle nous invite à regarder Marie comme la principale protectrice de notre Institut et à l’invoquer dans nos plus pressants besoins. Nous croyons que sa maternelle protection a permis au Collège de traverser les durs moments de conflits. Que de grâces ont été répandues par Dieu, grâce à son intercession, pour permettre à chacun de grandir sereinement malgré les vicissitudes de la vie et de l’Histoire ! Alors que l’école se trouve sur la ligne de démarcation et que les balles sifflent, elle est là silencieuse et priante et permet que cet espace soit un havre de paix et d’accueil. Que Dieu soit loué pour tous ceux, Frères et Laïcs, qui n’ont jamais hésité à demeurer là, inébranlables, souvent au risque de leur vie, afin d’ouvrir, à tous, les portes de ce lieu et permettre que la fraternité ne soit pas un vain mot. Oui, tout cela a été possible parce que, nous le croyons, Marie a veillé et intercédé.

Souligner cet anniversaire de fondation, c’est vouloir dire aussi à la société qui nous entoure toute l’importance du temps nécessaire à la croissance des graines jetées en terre patiemment et souvent dans l’abnégation. Cela contredit la course au profit immédiat telle que le prône la société parce que Dieu comble en premier ceux qui s’abandonnent entre ses mains et savent, avec humilité, lui remettre le cours de leur vie.

Il faut alors remercier Dieu pour tous ces éducateurs qui oeuvrent pour que ce Collège remplisse ainsi sa mission et demeure un lieu de référence qui rayonne et attire au-delà de ce quartier où il est implanté. Toutes les activités qui se déroulent ici ainsi que l’Amicale des Anciens, en sont le témoignage. Loué soit Dieu pour tous ces membres qui déploient énergie et dévouement au service de ce Collège.

Que la Vierge Marie continue de veiller sur chacun de nous pour que nous sachions être disponibles à la Volonté de Dieu et à son accueil dans nos existences.

Je termine avec ces phrases inspirées d’une prière du Pape Benoît XVI : « O Marie, Vierge Immaculée, cette année encore nous nous retrouvons, avec un amour filial, pour te célébrer, pour te renouveler l'hommage de la famille éducative de ce Collège. Nous nous recueillons ici, en ce jour où la liturgie célèbre ton Immaculée Conception, mystère qui est source de joie et d'espérance pour tous les rachetés. Nous te saluons et t'invoquons avec les paroles de l'Ange : « Comblée de grâce » (Lc 1,28), le plus beau nom, par lequel Dieu lui-même t'a appelée depuis toute éternité ». AMEN.

Frère Georges Absi
------------------------------------------------------------


PHOTOS :
-------------

FF. Georges, Angel et Emile coupent le gâteau avec MMAlwane, et les présidents de la fédération des AEFL Antoine Chamoun, et du Comité des parents Claude Hakim.
Le pétillant fait partie de la fête.
M. Alwane et les Frères reçoivent les félicitations.
FF. Georges et Jean-Claude avec MM. Alwane et Louis Mjalli (postulant).
"Ite Missa est" : FF. Georges et Emile quittent la chapelle avec M. Alwane.
F. Georges prononce l'homélie en l'honneur de la Vierge.
Au premier rang : M. Chamoun, FF. Emile, Ildefonse Sarkis, Arsenio Carpintero, Bernard Sudres et Théodor Lutter, M. Samir Hoyek, FF. Ildefonse Khoury et Jean-Claude Abou Atmé.
FF. Angel, Habib et Georges avec MM. Hakim, Georges Ghanem et .
MM. Alwane et Antoine Jamous avec F. Ildefonse Khoury au cours des messes et autres activités les 6 et 7 décembre.
La première bâtisse en toit de zinc, héritée des Soeurs de la Charité en 1938.
Façade du Collège construit en 1948.
Couverture de l'album du cinquantenaire du CND par le F. Ildefonse Sarkis : on y voit la première communauté, les bâtiments du Collège et la Chapelle.

Retour

 

Retour

         
 

Subscribe to our mailing list

* indicates required





Bulletin N. 256 Créativité et courage: vivre la promesse du 39e Chapitre général (pdf – 4 MB)


REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIERES
FORMER DES COMMUNAUTES VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


télécharger les logos en HD
en francais
en anglais

Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 150