FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
Solidarité avec le Soudan du Sud
Suite à l'accord de paix signé en 2005 entre le Soudan et le Soudan du Sud, la Conférence des évêques catholiques du Soudan a demandé aux Supérieurs Généraux à Rome de les aider à répondre aux besoins essentiels que sont l’éducation, la santé et la pastorale. C’est après une période d'enquête qu’est née l’organisation Solidarité avec le Soudan du Sud. Sa mission est de « créer des institutions éducatives, sanitaires et pastorales ainsi que des programmes qui aideront à responsabiliser les Soudanais du Sud pour bâtir une société juste et pacifique ».
 
Les premiers membres de Solidarité sont venus au Soudan du Sud en 2008. Des Prêtres, Frères et Sœurs de différentes congrégations religieuses et vivant dans des communautés mixtes et travaillant en collaboration, ont mis en commun leurs talents de créativité, leurs capacités, leurs énergies et leurs charismes. Solidarité est composée actuellement des religieux de 20 congrégations et 16 nationalités différentes travaillant au Soudan du Sud. Frère Pierre OUATTARA fsc est membre du Conseil d'administration du projet. Trois Frères des Ecoles Chrétiennes sont parmi ceux qui sont sur le terrain au Soudan du Sud, y compris le directeur exécutif, le confrère Bill FIRMAN fsc, et le Directeur de la formation des enseignants, Fr. Denis LOFT, tous deux de l'Australie. Il y a huit membres africains, y compris le Frère Joseph ALAK, qui est originaire du Soudan du Sud. Solidarité forme des enseignants des écoles primaires, des infirmières et des sages-femmes, et offre des programmes pastoraux et agricoles. Toutes les sessions de formation se font en anglais.
 
Aide sollicitée: volontariat à court terme, 2016 & 2017
 
De temps à autre, Solidarité accepte des volontaires à court terme pour travailler aux côtés des tuteurs «permanents» de Solidarité au Soudan du Sud. Il y a des options pour les tuteurs des enseignants du niveau primaire, enseignement de l'informatique, formation d’infirmière et de sage-femme, des programmes pastoraux tels que le traitement des traumatismes, et l'agriculture. La période opportune de demande est le mois de janvier et février durant lesquels la formation continue des enseignants est offerte dans plusieurs endroits, mais l’aide à tout moment au cours de l'année est toujours la bienvenue, sauf en décembre lorsque les étudiants et de nombreux employés sont en vacances. La durée minimale du volontariat est de deux mois, mais dans des circonstances particulières, des stages plus courts pourrait être possibles.
 
Aucune expérience préalable en tant que formateur des enseignants ou formateur des infirmières n’est requise, mais les volontaires doivent être qualifiés. Les personnes ayant de bonnes compétences pratiques pourraient également aider à entretenir et développer le projet. Les volontaires paient leur propre ticket de voyage pour arriver au Soudan du Sud ou le font payer par leur congrégation ou leur employeur. Solidarité prendra toutes les dispositions au sein du Soudan du Sud pour les repas, l'hébergement et le transport gratuits pour les volontaires. Il existe une procédure de demande à suivre : l'obtention d'un certificat médical et, pour les religieux, l'approbation du Supérieur concerné. Les conditions de vie sont normalement bonnes avec des chambres mais sans climatisation et il fera chaud. Si vous êtes intéressés, des informations complémentaires peuvent être demandées au Frère Bill FIRMAN fsc, Directeur Exécutif, brbillf@yahoo.com.au ou visitez le site web de Solidarity, www.solidarityssudan.org  
 
Fr. Bill FIRMAN
Directeur Exécutif

Source : RELAF Newsletter n.18
www.relaf.info



http://www.solidarityssudan.org/wp-content/uploads/2016/03/report-OCHA.png
The State of Human Rights in the
Protracted Conflict in South Sudan
HUMAN RIGHTS IN SOUTH SOUDAN read the full report

 

Retour



 

Retour