FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
F. Johnston : URGENT, des structures de gouvernement et de formation pour assurer l'avenir
L'ancien Supérieur Général F. John Johnston, a lancé un appel urgent pour la création des "structures de gouvernement et de formation lasallienne", capables d'assurer la pérennité de nos œuvres, estimant qu'il n'y avait "pas de temps à perdre". Il a en outre souligné que la promesse d'Association et de Stabilité, énoncée dans la formule des vœux, a toujours été en fait un quatrième vœu, puisqu'elle est l'objectif pour lequel les trois vœux initiaux sont prononcés.

S'adressant au Chapitre général, vendredi 5 mai, F. Johnston a dit aux capitulants : "Un bon nombre d’entre vous représentent des régions où fleurissent les vocations. Quand vous regardez vos œuvres, vous êtes sûrs que leur avenir est assuré. D’autres parmi vous ont eu quelques vocations – et même parfois aucune – durant cette dernière décennie ou même plusieurs décennies... Vous avez de nombreuses œuvres lasalliennes. Quel est votre projet ?

"Avez-vous l’intention de les confier à d’autres qui les dirigeront sans référence directe à notre héritage lasallien ? Ou, dans un processus créatif, dynamique et courageux, êtes-vous en train de créer des structures qui feront que nos institutions demeureront lasalliennes – espérons-le, avec des Frères, mais, au besoin, sans les Frères.", a-t-il interpellé les Frères capitulants auxquels il a souligné que "Créer des telles structures de gouvernement et de formation lasallienne est une tâche redoutable", mais que "Nous n’avons pas de temps à perdre".

Concernant l'Association, F. Johnston a estimé que "Notre Fondateur et les premiers Frères ont compris les trois vœux (chasteté, pauvreté et obéissance) qu’ils professaient. Dans un sens, le premier paragraphe de la formule des vœux, qui exprime leur acte de totale consécration à la Trinité dit tout parce que les Frères savaient ce qui venait par la suite dans la formule"

Selon lui, "chaque paragraphe de la formule rend explicite et sans ambiguïté le sens du paragraphe précédent et rend plus explicite le sens de leur totale consécration". "Le deuxième paragraphe commence par « Pour cet effet » - Dans ce but – Quel but ? vivre la consécration à la Trinité simplement exprimée."

"Dans ce but, ils promettent et font vœu de s’unir (Association pour la mission) et demeurer dans la Société (Stabilité) avec les Frères qui se sont associés pour éduquer les jeunes, spécialement les pauvres, gratuitement. Ils expriment alors leur totale disponibilité pour ce service. Le paragraphe suivant commence par : « C’est pourquoi » nous faisons les vœux. Les premiers Frères ont fait vœu d’association pour la mission et ont rendu ce vœu plus précis par les vœux de stabilité et d’obéissance."

"Au temps de la Bulle d’approbation, les Frères adoptent les vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, conseils vécus par les Frères depuis le début, mais non exprimés par vœu. Stabilité et enseignement gratuit ont été ajoutés dans le paragraphe suivant. L’Association n’est plus au centre de la consécration des Frères. En fait, elle n’est pas considérée comme vœu.", a remarqué F. Johnston.

"Deux mots dans la formule originale sont pour moi précieux. Dans le deuxième paragraphe chaque Frère dit : "Je promets et fais vœu" de s’unir à ses Frères et de rester dans la société en s’engageant pour la mission. Les mots "et fais vœu" sont restés dans la formule jusqu’au début du XXème siècle. Pourquoi ont-ils été supprimés ? Je ne sais pas."

"Mais depuis ce temps-là, les Frères disent seulement Je promets. Au lieu de professer quatre vœux en vue de l’Association pour la mission, la dimension qui intègre notre vocation, les Frères font vœu de pauvreté, chasteté, obéissance, de stabilité et d’enseigner gratuitement. La notion du vœu d’association, probablement déjà dénuée de sens pour la plupart des Frères, est simplement ignorée."

Aujourd’hui, au lieu de faire vœu d’association de manière explicite, dans le second paragraphe, nous promettons d’être en association. Nous faisons alors vœu de chasteté, pauvreté, obéissance d’association pour le service éducatif des pauvres et de stabilité. L’association est maintenant un vœu supplémentaire, notre quatrième vœu, au lieu d’un vœu qui intègre notre vie consacrée.

"Je pense personnellement est qu’il est possible canoniquement de réviser la formule en ajoutant et fais vœu et en modifiant légèrement d’autres parties de la formule", estime F. Johnston pour qui "cette expression n’ajoute pas un autre vœu, mais place en fait nos autres vœux au service de l’association pour la mission."

" J’ai appris que quand nous montrons au Saint Siège qu’un changement est pleinement justifié à la lumière de notre héritage, nous réussissons à effectuer ce changement.", a conclu l'ancien Supérieur général qui a dirigé l'Institut de 1986 à 2000.

F. Johnston qui se remet lentement d'une grave maladie, a confié aux frères capitulants : "depuis octobre dernier, j’en viens à comprendre et à estimer l’association d’une nouvelle manière. J’avais déjà vécu l’association comme communion de personnes unies dans leur engagement pour la mission lasallienne.

"Mais pendant ces sept derniers mois, j’ai fait une expérience de l’association que je n’avais jamais connue auparavant. Le nombre et le contenu des courriels, des lettres, des cartes, des appels téléphoniques, des visites, provenant des Lasalliens, Frères et Laïcs, m’ont sidéré. Le fait que tant de personnes m’aient témoigné une telle sympathie m’a profondément ému."

Retour

 

Retour

         
 

Subscribe to our mailing list

* indicates required





Bulletin N. 256 Créativité et courage: vivre la promesse du 39e Chapitre général (pdf – 4 MB)


REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIERES
FORMER DES COMMUNAUTES VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


télécharger les logos en HD
en francais
en anglais

Bulletin Vocations lasalliennes 2


Intercom 150