FRERES DES ECOLES CHRETIENNES - PROCHE ORIENT
actualites
 
Archives 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
 
F. d'Huiteau dans les établissements lasalliens de Turquie
Le F. Jacques d'Huiteau, Conseiller général pour la Région Europe-Méditerranée (RELEM) a passé douze jours en Turquie où il s'est rendu, en compagnie du F. Visteur Georges Absi, dans les trois Lycées lasalliens et les écoles primaires qui leur sont associées. M. Michel Bertet, délégué de tutelle lasallienne pour la Turquie, les accompagnait durant ces visites.

FF. Jacques et Georges ont participé du 29 février au 2 mars, au Conseil du District.
Les 7 et 8 mars ils étaient aux réunions de l'Association des Ecoles Catholiques Françaises de Turquie, présidée par F. Régis-Claude Robbe, et qui regroupe six Lycées, dont trois Lasalliens.
--------------------------------

Dans ses interventions devant les éducateurs des trois Lycées Lasalliens F. Jacques a souligné les caractéristiques de la période que nous vivons, à l'heure des grands et rapides changements dans les esprits et les moyens dont disposent, à la fois, les élèves et leurs enseignants.
Il a emprunté à un chef d'entreprise informatique sa définition du rôle de l’enseignant de demain : «A côté de sa mission classique de transmission des connaissances, l’enseignant de demain devra être un éveilleur, un coach et un cartographe.
L’éveilleur fait grandir le désir d’apprendre et donne à l’élève confiance en sa capacité à réussir.
Le coach apprend à apprendre et à comprendre l’organisation des savoirs.
Le cartographe, enfin, relie les savoirs, grâce, notamment, au travail pluridisciplinaire. Il transmet la carte et la boussole qui permettent de se repérer dans l’univers des savoirs et de leur donner du sens».
La conclusion résume bien le message que F. Jacques a développé dans son allocution :
"Nous vivons une période de mutations profondes comme le monde en a connu au cours de son histoire. En même temps ce qui caractérise la mutation que nous vivons c’est sa rapidité et son étendue.
Toute période de mutation est une rupture d’équilibre entre un passé jugé dépassé, un présent où la confusion règne et un futur totalement inconnu et imprévisible.
Pour traverser de telles époques sans risquer soit d’être englouti, soit d’être entraîné plusieurs attitudes sont nécessaires en même temps:
• accepter le changement, ne pas se raidir sur des principes surannés ou rabâcher la nostalgie d’un passé idéalisé
• s’appuyer sur des convictions éprouvées, fondées sur l’expérience et dont la pertinence résiste à la tentation d’être seulement « dans le vent » car « être dans le vent, disait Gustave Thibon, c’est une ambition de feuille morte ».
Je pense que si la Tradition lasallienne continue à intéresser et à inspirer c’est parce qu’elle est née dans une période de profonds bouleversement (« la crise de la conscience européenne ») et qu’elle possède de ce fait des capacités à vivre ces périodes."

----------------------------------------

A IZMIR les 5 et 6 mars, au Lycée St Joseph, FF. Georges, Jacques et M. Bertet, ont rencontré le directeur-adjoint, Serhat Yalamanoglu et M. Ali AK qui leur ont exposé les résultats Académiques et la Discipline au Lycée, avant de s'entretenir avec la directrice Elisabeth Maire.
Avec M. Laurent Nicolon, ils ont évoqué la Coordination du français, le projet francophonie de St Joseph İzmir et İstanbul, et l'intervention des Coordinatrices aux écoles Piri Reis. Puis, ils ont rencontré l’ensemble de la communauté éducative du Lycée.
M. Bertet a présenté ce jour là la deuxième partie de son exposé sur "une éducation selon les principes de notre fondateur".

FF. Jacques et Georges s'étaient rendu le 4 mars dans les deux Ecoles Piri Réis, de la Fondation culturelle Orion, qui préparent les élèves durant les 8 premières années scolaires, à l'entrée à St Joseph d'Izmir.
Ils ont été d'abord à l'école de Güzelbahçe, rencontré la directrice, Nurdan Yıldırım, visité l’école et des classes, avant de rencontrer le corps enseignant.
Puis ce fut la nouvelle école Piri Réis à Karşıyaka, inaugurée l'automne dernier, où ils ont assisté à deux spectacles des classes maternelles et primaires, puis visité les différentes parties du bâtiment. Ils se sont entretenus avec le corps enseignant réuni, ainsi qu'avec le directeur, Ali Pir, et la présidente de la Fondation, İclal Kardıçalı

A ISTANBUL : Au Lycée St Joseph de Kadiköy, l'ancienne Chalcédoine sur la rive asiastique, les FF. Jacques et Georges ont eu le 11 mars, des entretiens avec le directeur, M. Laurent Pichot et son adjoint turc, M. Ender Üstüngel, et assisté au Conseil d'administration.
Ils sont intervenus devant les enseignants, et pris le thé avec à la salle des professeurs. Ils se sont également adressés aux élèves de 10e année. Ils ont ensuite visité une Exposition du Club Photos dans les locaux du Foyer, suivie d'une réception..
Le lendemain, ils ont rencontré, les membres du Club d'Aide Sociale qui mène plusieurs actions de soutien auprès d'écoles et d'élèves des milieux défavorisés.
Ils se sont rendus à l'école Petit-Prince, qui prépare les élèves de la maternelle à la 8ème année, obligatoires dans une école turque, à poursuivre les 4 années dernières années en français à St Joseph.
Après le départ de F. Jacques et M. Bertet, F. Georges s'est entretenu avec avec les sous-directeurs Mme Berna Söğütlü, (PL et 9e), M. Paul Georges (11ème et 12e) et Mme Gülnaz Pekin-Hısırcı (9ème et 10e).
Du fait de sa résidence à St Joseph Kadiköy, F. Georges a pu partager des moments de prière et de rencontre avec la Communauté formée du directeur F. Robert Prévoteau, du F. Ange Michel, Coordinateur pour le Secteur Turquie et du F. Henri Hélou, membre du Conseil de direction du Lycée.

Au Lycée St Michel, sur la rive européenne, FF. Jacques et Georges se sont adressés aux enseignants et aux élèves réunis au théâtre, en présence du directeur Dominique Guicheteau.

----------------------------------

PHOTOS :
-----------

ISTANBUL
------------

St MICHEL :
1- FF Georges et Jacques sur scène avec le M. Dominique Guicheteau.

St JOSEPH Kadiköy :
2-3-4 FF Jacques et Georges s'adressent aux enseignants
5- F. Jacques parle aux élèves.
A l'heure du thé, salle des professeurs :
6- FF. Jacques, Georges et Henri avec M. Ender Estungel
7- F. Jacques et M. Laurent Pichot.
Exposition et Réception au foyer des Anciens Elèves :
8 - Mme. Gülnaz Pekin-Hısırcı, M. Bertet et F. Georges.
9 - M. Pichot
10 - M. Ender et Mme Gülnaz.
11 - F. Henri Hélou
12 - F. Jacques.
- d'autres photos sur le site : http://www.sj.k12.tr/index_fr.html
(pages nouvelles).

A l'école Petit Prince :
13 - arrivée des FF. Jacques et Georges avec MM. Bertet et Pichot.
14 - Visite d'une classe
15 - Au gymnase
16 - Réunion avec la directrice.

IZMIR
------

17 - FF. Georges et Pierre Caporal avec Mme Maire.
18 - Après la réunion des responsables, (2e à gauche) M. Serhat Yalamanoglu.
19 - F. Georges, F Jacques et M. Bertet durant la rencontre avec le corps professoral.
20 - M. Bertet présente les principes pédagogiques du fondateur.

Retour

 

Retour

         
 

LETTRE PASTORALE AUX FRÈRES 2017
Mettez-vous rapidement en chemin : L’Association pour la Mission lasallienne



Bulletin N. 256 Créativité et courage: vivre la promesse du 39e Chapitre général (pdf – 4 MB)


REFLEXION LASALLIENNE 3 / 2017-2018

LASALLIENS SANS FRONTIERES
FORMER DES COMMUNAUTES VIABLES
Un environnement naturel et démographique radicalement transformé
(pdf – 7,44 MB)


télécharger les logos en HD
en francais
en anglais

Bulletin Vocations lasalliennes 2


Subscribe to our mailing list

* indicates required


Intercom 150